Archive for décembre 2008

VOEUX 2009

décembre 31, 2008

Le Groupe d’Initiatives pour le Progrès Social/WAR souhaite à tous ses Collègues, ses Amis et ses Partenaires une Bonne et Heureuse Année 2009.

Que l’Année 2009 soit une Année de Paix, de Bonne Santé, de Bonheur et de Réussite à toutes les Entreprises.

Que l’Année 2009 soit l’Année de la Consécration pour Toutes et Tous.

photo2

photo-0022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DEWENETI !

CONTRIBUTION DE GIPS/WAR SUR LA PROBLEMATIQUE GENRE DANS L’ACCES UNIVERSEL AUX (N)TIC

décembre 31, 2008

A l’heure où les TIC sont investies de la mission de lutter contre la pauvreté, il est nécessaire de mener des actions politiques courageuses pour que ce secteur bénéficie équitablement aux femmes et aux hommes, condition nécessaire du développement humain durable.

La recherche sur la fracture numérique de genre en Afrique francophone réalisée par le réseau genre et TIC établit que les femmes  ont 1/3 de chance en moins que les hommes de bénéficier des avantages de la société africaine de l’information.

Cet état de fait reste lié à :

ð La vulnérabilité des femmes : féminisation de la pauvreté (70%) des femmes dans le monde sont pauvres.

ð L’ignorance et l’analphabétisme : 60% des femmes dans le monde sont analphabètes.

ð Le manque de temps libre à consacrer à l’apprentissage des NTIC : poids des contraintes ménagères, familiales et sociales.

ð Le manque de motivation à l’apprentissage des NTIC.

ð La marginalisation et la discrimination dans les instances de décision.

ð L’inexistence de centres équipés et adaptés à l’initiation et à l’apprentissage des NTIC pour les femmes.

ð Les cyber tels que conçus sont fréquentés essentiellement par des jeunes personnes scolarisées.

Au cours d’un diagnostic que GIPS/WAR a effectué auprès de 100 associations et groupements de femmes, auprès de 20 leaders femmes il est ressortit le constat suivant :

ð                   20 associations disposaient d’adresse E-MAIL (HOTMAIL ou YAHOO)

ð                   02 disposaient d’un compte ADSL et 01 disposait d’un blog et aucune d’entre elles ne disposait d’un Site Web.

ð 05 leaders disposaient de leur propre boîte, peu d’entre elles savaient utiliser GOOGLE pour faire leurs propres recherches sans être assistées.

ð Sur les 100 associations seulement 02 disposaient de sièges fonctionnels équipés d’outils informatiques avec un personnel pour ces équipements.

Ces données hayurissantes reflètent la dure réalité du fossé numérique au niveau de la population féminine. Tout ceci est la résultante d’une marginalisation de cette dernière dans un secteur nouveau et la non prise en compte dès le départ de l’égalité de genre dans l’utilisation des NTIC.

Ce qui amène GIPS/WAR à parler de NTIC au lieu de TIC et à préconiser des solutions pour combler ce fossé et diminuer les disparités dans l’utilisation des TIC au Sénégal.

Face à cet état de fait, des solutions sont préconisées :

ð Créer des « TIC Center » ou « Centres d’Affaires » qui permettront aux femmes urbaines scolarisées et aux femmes rurales alphabétisées ou non de :

ð Bénéficier de formations thématiques et modulaires adaptées à leurs besoins spécifiques en prenant en compte le facteur temps si précieux aux femmes. 

ð Utiliser l’outil informatique dans la gestion administrative et financière des structures de femmes

ð Accéder à l’Internet : adresse e-mail, recherche de partenaires.

ð Disposer de technologies accessibles, d’utilisation facile et à moindre coût, avec des modules adaptés au niveau d’instruction de la majorité des femmes.

ð Renforcer la maîtrise du téléphone mobile qui demeure après la radio l’outil de communication le plus utilisé par les femmes urbaines comme rurales.

En conclusion la réduction de la fracture numérique du genre reste liée à la réduction de la pauvreté et de l’ignorance des couches les plus vulnérables que constituent les femmes. Mais l’espoir est permis face à la détermination des pouvoirs publics et privés à réduire de manière substantielle ce gap numérique.

Quelques statistiques d’une école privée de formation de la place confirment cet Espoir.

 

Tableau récapitulatif des effectifs d’un centre de formation en NTIC de 2006 à 2008

 

Année Scolaire

2006/2007

2007/2008

2008/2009

Garçons

Filles

Garçons

Filles

Garçons

Filles

25

23

19

13

30

07

13

07

19

11

25

06